Le diplôme du BAFM a été supprimé par l'arrêté du 7 février 2019 modifiant l'arrêté du 23 août 1971 modifié relatif au Brevet d’Aptitude à la Formation des Moniteurs d’enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur prévoit la dernière session du BAFM en 2019 et prend en compte l’extinction du BAFM qui sera remplacé par une nouvelle certification en 2020.

Le gouvernement n’a pas encore officialisé la nouvelle formule du BAFM, pour autant nous vous proposons de vous tenir informés dès sa parution. Pour cela, transmettez-nous vos coordonnées par mail.

efcaser - cours

Le Brevet d’Aptitude à la Formation des Moniteurs d’enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur (BAFM) est actuellement assimilé à un niveau II (bac + 3) dans le secteur professionnel de l’enseignement de la conduite et de la sécurité routière.

Les activités du titulaire du diplôme du BAFM ne se limitent pas à la seule formation des enseignants de la conduite. Elles se développent et évoluent en fonction de la politique de Sécurité Routière qui privilégie de plus en plus les actions de formation et de prévention, notamment vers les conducteurs titulaires du permis de conduire.

Les missions du titulaire du BAFM :

Le formateur titulaire du diplôme du BAFM doit transmettre à des stagiaires en formation pour l’obtention du Titre Professionnel ECSR des compétences et des attitudes par rapport à l’enseignement de la sécurité routière en application de l’arrêté du 13 mai 2013 relatif au référentiel pour l’éducation à une mobilité citoyenne (REMC).

  • La mission première de l’enseignant de la conduite titulaire du BAFM est la formation initiale des enseignants de la conduite et de la sécurité routière.

  • Mais son champ d’activité tend à s’élargir parallèlement au développement de la politique menée en faveur de l’éducation à la sécurité routière, à savoir :

    • Formation post-permis* ;
    • Animation de stages dans le cadre du permis à points* ;
    • Formation continue des enseignants de la conduite ;
    • Actions de prévention en entreprises, en milieu scolaire et extrascolaire ;
    • Conception d’outils pédagogiques ;
    • Mise en place et encadrement de processus de formation et d’équipes pédagogiques.

    * Après avoir suivi une formation complémentaire spécifique.